FORMATION D'ÉDUCATEURS ÉQUINS

MÉTHODE  CATHERINE  SENN


LA FORMATION À DISTANCE EN 12 ou 16 MOIS

 

      Cette formation s'adresse à toute personne ayant déjà une bonne expérience des chevaux, avec ou sans BPJEPS, et qui souhaite développer une approche positive du cheval. Elle peut être mené au choix, sur 12 ou 16 mois. Le stagiaire va acquérir les outils d'approche d'un cheval, la capacité à le décoder et à le comprendre, la manière d'établir immédiatement une communication verbale efficace avec lui, la capacité à lui enseigner des savoir-faire et des savoir-être, ainsi que la résolution des problèmes que le cheval pourrait poser. Il va également se préparer à intervenir sur différents chevaux, avec un impact immédiat, et à transmettre cette approche à des amateurs ou des particuliers.

Ce cursus de formation ne concerne que le travail à pied.

 

Quatre modules pratiques et théoriques

     La formation d'éducateur équin, "Méthode Catherine Senn" se compose de quatre modules, répartis en deux cycles de progression. Chacun des modules comprend une partie pratique et une partie théorique correspondante. Le 1er cycle de formation se compose des deux premiers modules qui priorisent l’acquisition de la pratique personnelle. Le second cycle de formation comprend les modules 3 et 4 qui permettent d’acquérir la capacité à former toutes sortes de chevaux ainsi que des pratiquants. Chaque module débute par une session pratique intensive de quatre jours. La théorie correspondante est également abordée afin de comprendre l’orientation à donner au travail personnel qui va suivre.

 

Un travail personnel suivi
      Chaque stagiaire va ensuite travailler son cheval chez lui, individuellement, à son propre rythme, avec un suivi personnalisé par e-mail ou par téléphone, mais aussi par des vidéos que les stagiaires devront envoyer régulièrement et qui vont permettre de corriger les erreurs à distance. La tenue hebdomadaire d’un journal de bord va également participer à l’encadrement de la progression. Un questionnaire final clôture chacun des modules afin de concrétiser les connaissances théoriques. Des études de cas invitent les stagiaires à réfléchir sur divers comportements des chevaux et à trouver des solutions à proposer pour remédier aux problèmes posés. Ces éléments participent à la validation finale de chacun des modules, pour aborder le module suivant.

 

 

En savoir plus...

LES DÉBOUCHÉS

 

  • Les emplois salariés ne sont pas réellement envisageables, il est préférable de projeter de s’installer à son compte, en tant qu'éducateur équin à la voix et formateur indépendant.
  • L'éducateur équin à la voix intervient pour analyser et résoudre des problèmes que peuvent poser certains chevaux, et mettre en place un cadre éducatif ainsi qu'une communication efficace entre un propriétaire ou un cavalier et son cheval
  •  Il peut  être appelé par des particuliers, mais également par des centres équestres pour animer des séances de travail à pied et à la voix, des séances d’Equility,  des séances d’animations récréatives, des démonstrations, etc…
  • Il peut  encadrer et former les pratiquants d’Equility qui est une discipline nouvelle, totalement basée sur l’utilisation de la voix avec le cheval, et qui nécessite des formateurs compétents.
  • S'il possède une cavalerie, il peut aussi créer sa propre clientèle pour faire évoluer des personnes non cavalières qui souhaitent découvrir la relation de sympathie qui peut se développer grâce à l’utilisation de la voix entre un humain et un cheval, et développer des activités nouvelles, ludiques et sympathiques utilisant les exercices d’éveil et de gestuelle dont les possibilités sont infinis.
  •  Il peut  travailler en médiation et en équi-coaching, en partenariat avec des éducateurs, des psychologues, des enseignants, des sophrologues, des médecins, des entreprises etc… pour une clientèle de jeunes, d’adultes, de salariés d'entreprise, de retraités, d’handicapés, etc… car l’approche du cheval à la voix représente un vrai travail de structure de l’humain et peut intervenir dans des programmes de développement personnel, de médiation animale ou de ressources et bien-être.
  • Il possède une compétence tout particulière pour "réparer" des chevaux psychologiquement abîmés et peut intervenir en tant que psychothérapeute pour chevaux. Ceci est différent du comportementaliste qui rectifie de mauvaises habitudes du cheval pour en faciliter son utilisation, ce qu'il réalise également. L'éducateur équin à la voix va intervenir plus spécifiquement  pour restaurer un bien-être émotionnel chez des chevaux au passé parfois douloureux.
  • Les non-titulaires du BPJEPS ne peuvent enseigner qu'à pied, tandis que ceux qui le possèdent ont la possibilité d'enseigner également à cheval, pour transmettre la manière de monter "avec" son cheval.